Nous concernant

L’INNER WHEEL CLUB LA LOUVIERE

 

Notre club a été créé en 1988 à l’initiative de Chantal LESENT.  Nous sommes actuellement 20 membres et nous nous réunissons chaque 2è mardi du mois,  au restaurant LE PETIT CELLIER à Manage .  Nous aimons nous retrouver autour d’un repas convivial, parler de nos vies familiales et professionnelles, écouter un conférencier, préparer nos actions.

Depuis près de 30 ans, nos nombreuses actions ont contribué à aider des associations et projets principalement de notre région : Utopie, Les clowns à l’hôpital, écoles de devoirs,  projets des scouts, l’association pour la sclérose en plaques, la recherche contre le cancer mammaire, ….

Depuis quelques années nous nous attachons surtout à apporter un peu de bonheur aux enfants du home Le Gai Logis à Ecaussinnes (maison d’accueil pour enfants retirés de contexte familial déficient).  Depuis 3 ans, nous les emmenons pour une journée de vacances dans un parc d’attraction.  Nos amies de notre club contact de La Celle St Cloud nous ont également épaulées dans ce beau projet et nous ont accompagné au parc Astérix.

Nous avons décidé d’aider les femmes en difficulté de notre région.  Avec l’aide de l’asbl UTOPIE, nous offrons séances de coiffure et d’esthétique à des femmes que la vie n’a pas épargnées, en espérant de la sorte les aider à remettre le pied à l’étrier.

Pour réaliser ces projets nous avons organisé une vente de bulbes de printemps, notre couscous d'octobre a rencontré un franc succès et nous organisons en avril une porchetta.

Notre club est aussi l’occasion de nous épanouir et nous distraire : conférences, sorties au musée, théâtre sont au programme.

Si vous désirez en savoir plus sur notre club, nos portes vous sont grandes ouvertes.

 

Origine de  notre fanion.
Notre fanion représente une louve et des bois. Il a été dessiné par notre amie Huguette Duflot, membre fondatrice du club.
La louve :
Il faut d’abord expliquer l’origine du nom de notre ville.
Au 12ème siècle, la « grande Louvière » était le nom d’un ferme construite sur le territoire de Saint Vaast, elle faisait partie des nombreuses terres dans la région appartenant à l’abbaye d’Aulne.
Ces propriétés portaient le nom de "Menaulu" ou " Meneilut ". Ce mot roman (meigne au leu = repère du loup) est devenu en latin " Luperia " en 1157 et " Lovaria " en 1168. Le concept latin, retraduit en roman, a été transformé en " Lovière " en 1217, " Le Lovière " en 1284 pour aboutir au terme " La Louvière ".
Cette parcelle de l'ancienne forêt charbonnière, constituée de bois sombres et d'une nature sauvage, était un endroit de prédilection pour les loups ainsi que le gibier que chassaient les seigneurs du temps.
Aux dires d'anciens Louviérois, des fouilles anciennes qui avaient pour but de révéler quelques vestiges romains auraient amené également la découverte des restes d'une louve allaitant un enfant. Bien entendu, le fait n'est confirmé nulle part ; mais la croyance populaire se devait de s'attacher à cette « trouvaille » et c’est ainsi que La Louvière est appelée « la cité des loups ».
Tout naturellement, la louve est devenue l’emblème de notre  ville et a été reprise dans notre fanion.
Les bois :
Les bois sont en relation avec le domaine de Mariemont.
Ce domaine se situe à quelques kilomètres de La Louvière et son histoire est connue depuis  l’époque gallo-romaine, situé  le long de la voie romaine reliant Bavai à Cologne où il se  développa autour du passage à gué de la Haine (qui a donné son nom au comté de Hainaut). Il  constitue une étape sur le parcours de la chaussée, laquelle va former progressivement le village de Morlanwelz. Ces terres qui, à partir du 14e siècle, appartiennent au comté de Hainaut, vont susciter l’intérêt de Marie de Hongrie, sœur de l’empereur Charles Quint dont les possessions s’étendent de l’ancien duché de Bourgogne – en ce compris les Pays-Bas, nos régions – à l’Espagne. Devenue, assez jeune, veuve du roi Louis II de Hongrie, elle est chargée par son frère de gouverner les Pays-Bas et reçoit en apanage la prévôté de Binche. Elle y fait construire un palais pour y tenir sa cour. Comme tant de nombreuses têtes couronnées, Marie affiche une grande passion pour la chasse. En quête de terres giboyeuses, elle porte son choix sur un lieu situé non loin du village de Morlanwelz, à trois lieues de Binche. Le coteau sur lequel elle décide de faire construire un pavillon de chasse, dominant la vallée de la Haine, est dénommé «Mariemont», le mont de Marie, en hommage à la gouvernante.
Lors de sa constitution, notre club réunissait des épouses de rotariens des clubs de La Louvière, Mariemont et Binche, les bois ont donc entouré la louve sur notre fanion.

 

Club info
Contact club: 
IW La Celle St-Cloud (FR)
IW Arras (FR)
Charter date: 
Samedi, 30 janvier, 1988
N° de membres: 
20
Club parrain: 
IW Soignies-Braine-le-Comte
IBAN: 
BE76 2710 3031 8895
Information sur les réunions
Endroit de réunion: 
Le petit Cellier
Téléphone lieu de réunion: 
064 55 56 07
Heure de réunion: 
2ième mardi à 19h
Adresse: 
Grand Rue 88
7170 Manage
Belgique
Past présidentes
2019: Dartevelle Colette
2018: Meurée-Remacle Solange
2017: Moens Micheline
2016: Bruyère-Gossuin Marie-Claire
2015: Buratti-Descamps Geneviève
2014: Brux-Chaput Yvonne
2013: Lesent-Cottils Chantal
2012: Charlez-Compère Marie-Hélène
2012: Leblond-Vanderplanck Monique
2011: Moens Micheline
2010: Bassetto-Vander Osieren Josselyne
2009: Dartevelle Colette
2008: Uyttenhoef-Wasteels Monique
2007: Leblond-Vanderplanck Monique
2006: Notebaert-Baert Jacqueline
2005: Brux-Chaput Yvonne
2004: Pilette-Niels Christiane
2003: Bassetto-Vander Osieren Josselyne
2002: Therasse Thérèse
2001: Uyttenhoef-Wasteels Monique
2000: Lejuste Hélène
1999: Sirjacobs Annie
1998: Lechien Jenny
1997: Duflot Huguette
1996: Baudry Annie
1995: Dartevelle Colette
1994: Faucon Françoise
1993: Carlier-Durant Janine
1992: Deltante-Duriau Andée
1991: Lechien Thérèse
1990: Hocquet Arlette
1989: Cayphas-Rys Yaninka
1988: Balaes Marinette
1987: Lesent-Cottils Chantal

What are you looking for?

Close